LE NOM DES ANIMAUX – FRANÇOIS PUYALTO

15,0020,00

Effacer
UGS : N/A

Description

Hirsute et élégant, flâneur et incisif, abrasif et sensuel, le premier album du très passionnant François Puyalto associe joyeusement les contraires.

On avait déjà croisé ce drôle d’oiseau comme co-fondateur du groupe Taranta-babu! (avec notamment Tatiana Mladenovitch /Fiodor Dream Dog), puis avec Tarik Chaouach du duo La Peau.

Bassiste et compagnon de route d’Emily Loizeau depuis 2009, musicien accompli, il rejoint avec cet album le club des bassistes chanteurs, dans un disque tenu par une seule et même charpente : Tarik Chaouach aux Rhodes/Piano, Rafaël Koerner à la batterie, et donc, François Puyalto à la basse et au chant. Une basse jouée avec tant de virtuosité qu’elle prend parfois la place d’un instrument central, harmonique, telle un guitare, et qu’on peut entendre dans quelques titres, en solo.

Dans ce disque à l’écriture sèche, tendue, il y est beaucoup question d’escapade, de pas de côté, d’une nature manquante et salvatrice. Il y a quelque chose d’une tradition orale, d’un vagabondage savant et inspiré, épris de liberté. Outre un texte de Thomas Gabison (« Chanson pour la maison ») et une mise en musique d’un passage du « Voyage au bout de la nuit » de L-F Céline (« Molly »), François Puyalto signe tous les textes de ce premier opus.

Peut-être parce qu’il a été également illustrateur, on note aussi un sens très sûr du geste et de la structure : beaucoup de titres (« Demain », « La jetée », « Le chemin ») sont traversés par des riffs extrêment efficaces, comme une ligne claire entre les couplets.

En tout cas, ce goût du dessin est affirmé également par le superbe travail graphique, confié ici à l’ami Matthias Lehmann, génial auteur de BD (« La favorite »/Actes Sud BD)

contact presse : Nicolas FAVRE / La centrifugeuse

communication@la-centrifugeuse.fr

facebook | site | pour écouter | pour voir

EDITION VINYLE

Le 10 Novembre 2017 est sorti l’album de François Puyalto, « Le nom des Animaux ».

Le Furieux, jeune label associatif, a décidé de sortir l’album en CD Digipack, mais aussi, pour rendre hommage notamment au magnifique travail graphique de l’illustrateur Matthias Lehmann, de sortir une édition vinyle très soignée (deux volets et pochette intérieure imprimée)

Le vinyle est disponible ici, en vente par correspondance.

Pour les parisiens, vous pouvez pour procurer ce très bel objet  chez les disquaires ou libraires suivants :

– Walrus – 34 rue de Dunkerque – 75010

– La Passerelle 2 – 52 rue Popincourt – 75011

– Le silence de la rue – 39 rue Faidherbe – 75011

– Le rideau de fer – 14 rue André del Sarte – 75018

– Balades Sonores – 1 avenue Trudaine – 75009

– Parallèles – 47 rue Saint Honoré – 75001

– Philippe le libraire – 10 rue des Vinaigriers – 75011

– L’atelier – 2bis rue du Jourdain – 75020

– Le comptoir des mots – 239 rue des Pyrénées – 75020

* l’édition Vinyle est accompagnée d’un lien de téléchargement pour obtenir gratuitement l’album en digital

Rendez-vous dès maintenant sur la page acheter.

Informations complémentaires

support

CD, Vinyle